À l’affiche – accueil

Sibel

de Cagla Zencirci et Guillaume Giovanetti, avec Damla Sönmez, Emin Gürsoy, Erkan Kolcak Köstendil // Turquie/Allemagne/France – 2019 – 1h35

Sibel, 25 ans, vit avec son père et sa sœur dans un village isolé des montagnes de la mer Noire en Turquie. Sibel est muette mais communique grâce à la langue sifflée ancestrale de la région. Rejetée par les autres habitants, elle traque sans relâche un loup qui rôderait dans la forêt voisine, objet de fantasmes des femmes du village.C’est là que sa route croise un fugitif traqué et blessé qu’elle va soigner.

Une fable subtile avec un très beau portrait de femme qui s’émancipe d’une sociéte patriarcale traditionaliste.

Prix du Jury Jeune et Prix de la Presse à Locarno, Prix du Public et de la critique au Festival Cinémed de Montpellier

Séances :
Mercredi 17 Avril : 18h15
Jeudi 18 : 20h30
Vendredi 19 : 20h30
Samedi 20 : 14h00
Dimanche 21 : 18h15
Lundi 22 : 14h00 et 18h15
Mardi 23 : 20h30

Synonymes

de Nadav Lapid, avec Tom mercier, Quentin Dolmaire, Louise Chevillotte // France/Allemagne/Israël – 2019 – 2h03

Yoav, un jeune israélien, débarque à Paris avec l’espoir que la France et le français le sauveront de la folie de son pays. En quête d’une nouvelle identité, il décide de ne plus prononcer un mot d’hébreu, d’apprendre le français avec un dictionnaire des synonymes et souhaite être enterré au Père Lachaise. Il rencontre un jeune couple de bourgeois qui le prend sous son aile.

Un film audacieux et singulier, étourdissant, à la fois verbal et physique, inspiré de la vie du réalisateur à son arrivée à Paris au début des années 2000.

Ours d’Or à la Berlinale 2019

Séances :
Mercredi 24 Avril : 18h15
Jeudi 25 : 20h30
Vendredi 26 : 20h30
Samedi 27 : 14h00
Dimanche 28 : 18h15
Lundi 29 : 14h00 et 18h15
Mardi 30 : 20h30

Deux fils

de Félix Moati, avec Vincent Lacoste, Benoit Poelvoorde, Mathieu Capella, Anaïs Demoustier // France – 2019 – 1h30

Joseph et ses deux fils formaient une famille soudée. Mais Ivan, le plus jeune, collégien hors norme en pleine crise mystique, est en colère contre ses deux modèles qu’il voit s’effondrer. Son grand frère Joachim ressasse sa dernière rupture amoureuse, au prix de mettre en péril ses études de psychiatrie. Et son père a décidé de troquer sa carrière  de médecin pour celle d’écrivain. Pourtant ces trois hommes ne cessent de veiller les uns sur les autres.

Un premier film touchant qui dépeint avec tendresse et humour une chronique familiale.

Séances :
Mercredi 1 Mai : 18h15
Jeudi 02 : 20h30
Vendredi 03 : 20h30
Samedi 04 : 14h00
Dimanche 05 : 11h00 en VF STF et 18h15
Lundi 06 : 14h00 et 18h15
Mardi 07 : 20h30

Cinéma & psychanalyse : Séraphine

En partenariat avec l’association de la cause freudienne Vannes – Lorient, l’association Cinécran vous propose une projection de Séraphine de Martin Provost avec Yolande Moreau, Ulrich Tukur, Anne Bennent le vendredi 17 mai à 20h00 au Cineville Garenne à Vannes //  2h05

En 1912, le collectionneur allemand Wilhelm Uhde, premier acheteur de Picasso et découvreur du douanier Rousseau, loue un appartement à Senlis pour écrire et se reposer de sa vie parisienne. Il prend à son service une femme de ménage, Séraphine, 48 ans. Quelque temps plus tard, il remarque chez des notables locaux une petite toile peinte sur bois. Sa stupéfaction est grande d’apprendre que l’auteur n’est autre que Séraphine. S’instaure alors une relation poignante et inattendue entre le marchand d’art d’avant-garde et la femme de ménage visionnaire.

Tarif adhérent Cinécran + accompagnateur : 5.80 € – Tarif plein : 6.80 €