À l'affiche

Woman at war

de Benedikt Erlingsson, avec Halldora Geirhardsdottir, Johan Sigurdason, David Thor Jonsson // Islande/France/Ukraine– 2018 – 1h40

Halla, la cinquantaine tonique, déclare la guerre à l’industrie locale de l’aluminium, qui défigure son pays. Elle prend tous les risques pour protéger les Hautes Terres d’Islande… Mais la situation pourrait changer avec l’arrivée inattendue d’une petite orpheline dans sa vie.

Une fable réjouissante, impertinente et généreuse portée par une guerrière écologiste décoiffante, héroïne des temps modernes, dans des paysages grandioses.

Séances :

  • Mercredi 1er Août : 18h15
  • Jeudi 2 Août : 20h30
  • Vendredi 3 Août : 20h30
  • Samedi 4 Août : 15h30
  • Dimanche 5 Août : 18h15
  • Lundi 6 Août : 15h30 et 18h15
  • Mardi 7 Août : 20h30

Ma fille

de Laura Bispuri, avec Valeria Golino, Alba Rohrwacher, Sara Casu // Allemagne/Italie/Suisse – 2018 – 1h37

Vittoria, dix ans, vit avec ses parents dans un village reculé de Sardaigne. Un jour de fête, elle rencontre Angelica, une femme dont l’esprit libre et l’attitude provoquante tranchent avec le caractère posé de sa mère. Vittoria est fascinée, mais sa mère ne voit pas d’un bon œil ses visites à la ferme d’Angelica. Elle ne sait pas que les deux femmes sont liées par un secret. Un secret qui la concerne, elle…

Un film émouvant sur le lien maternel avec une fillette tiraillée entre deux figures féminines interprétées par deux grandes actrices.

Séances :

  • Mercredi 8 Août : 18h15
  • Jeudi 9 Août : 20h30
  • Vendredi 10 Août : 20h30
  • Samedi 11 Août : 15h30
  • Dimanche 12 Août : 18h15
  • Lundi 13 Août : 15h30 et 18h15
  • Mardi 14 Août : 20h30

The Cakemaker

de Ofir Raul Graizer, avec Tim Kalkhof, Sarah Adler, Roy Miller // Allemagne/Israël – 2018 – 1h44

Thomas, un jeune pâtissier allemand, a une liaison avec Oren, un homme marié israélien qui voyage régulièrement à Berlin pour affaires. Quand Oren meurt dans un accident de voiture, Thomas se rend à Jérusalem à la recherche de réponses concernant sa mort. Sans révéler qui il est, Thomas se plonge dans la vie d’Anat, la veuve de son amant, qui tient un petit café. Il commence alors à travailler pour elle.

Un premier film délicat et touchant aux saveurs multiples.

Prix du Public à Jérusalem, Prix du Jury oecuménique à Karlovy Vary.

Séances :

  • Mercredi 15 Août : 18h15
  • Jeudi 16 Août : 20h30
  • Vendredi 17 Août : 20h30
  • Samedi 18 Août : 15h30
  • Dimanche 19 Août : 18h15
  • Lundi 20 Août : 15h30 et 18h15
  • Mardi 21 Août : 20h30

Césure estivale

de Clio Barnard, avec Ruth Wilson, Mark Stanley, Sean Bean // Grande-Bretagne – 2018 – 1h29

Après la mort de son père et quinze ans d’absence, Alice vient réclamer à son frère la ferme familiale qui lui était promise. Mais son frère Joe, usé par les années à s’occuper de l’exploitation et de leur père malade, estime que la propriété lui revient. Malgré les trahisons, Alice va tenter de reconstruire leur relation et sauver la ferme.

Après Le Géant égoïste, la réalisatrice retrouve le Yorkshire avec un drame social et une relation conflictuelle entre deux personnages prisonniers de leur passé.

Séances :

  • Mercredi 22 Août : 18h15
  • Jeudi 23 Août : 20h30
  • Vendredi 24 Août : 20h30
  • Samedi 25 Août : 15h30
  • Dimanche 26 Août : 18h15
  • Lundi 27 Août : 15h30 et 18h15
  • Mardi 28 Août : 20h30