À l'affiche

Nos défaites

de Jean-Gabriel Périot // France – 2019 – 1h27 – Documentaire

Nos défaites dresse un portrait de nos rapports à la politique par un jeu de réinterprétation par des lycéens, d’extraits issus du cinéma post 68, associé à des interviews de ces jeunes acteurs. Comment appréhendent-ils le monde dans lequel ils grandissent et surtout, auraient-ils envie de le changer, de le détruire ou d’en construire un nouveau ?

Après Une jeunesse allemande, le réalisateur continue d’explorer les rapports de la jeunesse à la politique à travers une expérience avec des lycéens autour du cinéma de Mai 68 et une réflexion sur l’évolution des idéaux et des idéologies.

Art Cinema Award au Festival de Berlin 2019

Séances :

  • Mercredi 13 Novembre : 18h15
  • Jeudi 14 : 20h30
  • Vendredi 15 : 20h30
  • Samedi 16 : 14h
  • Dimanche 17 : 18h15
  • Lundi 18 : 14h et 18h15
  • Mardi 19 : 20h30

La cordillère des songes

de Patricio Guzman // France/Chili – 2019 – 1h25 – Documentaire

Au Chili, quand le soleil se lève, il a dû gravir des collines, des parois, des sommets avant d’atteindre la dernière pierre des Andes. Dans mon pays, la cordillère est partout mais pour les Chiliens, c’est une terre inconnue. Après être allé au Nord pour Nostalgie de la lumière et au Sud pour Le Bouton de nacre, j’ai voulu filmer de près cette immense colonne vertébrale pour en dévoiler les mystères, révélateurs puissants de l’histoire passée et récente du Chili.

Un voyage singulier et onirique de Patricio Guzman dans son pays, meurtri par la dictature de Pinochet.

Œil d’or du Meilleur Documentaire au Festival de Cannes 2019.

Séances :

  • Mercredi 20 Novembre : 18h15
  • Jeudi 21 : 20h30
  • Vendredi 22 : 20h30
  • Samedi 23 : 14h
  • Dimanche 24 : 18h15
  • Lundi 25 : 14h et 18h15
  • Mardi 26 : 20h30

Basquiat, un adolescent à New York

de Sara Driver // USA – 2018 – 1h18 – Documentaire

Basquiat, un adolescent à New York éclaire la courte vie du peintre culte Jean-Michel Basquiat au sein de la ville de New York de 1978 à 1981 et explore tout ce qui, dans cette métropole, à travers ses rencontres et les mouvements politiques, sociaux et culturels, l’a nourri et inspiré.

A travers images d’archives et témoignages, le documentaire évoque le jeune peintre encore inconnu et décrit un quartier foisonnant de New York, le Lower East Side en pleine effervescence avec ses clubs et sa jeunesse qui réinvente l’art de la rue.

Séances :

  • Mercredi 27 Novembre : 18h15
  • Jeudi 28 : 20h30
  • Vendredi 29 : 20h30
  • Samedi 30 : 14h
  • Dimanche 1 Décembre : 18h15
  • Lundi 2 : 14h et 18h15
  • Mardi 3 : 20h30