Conférences

SOLDADOS DE SALAMINA

de David Trueba -2003 – Espagne – 1h59 – avec Ariadna Gil, Diego Luna, Ramon Fontsere
fiction -distributeur : IbériFilms

 

Une romancière a abandonné sa carrière d’écrivain pour enquêter sur une histoire réelle survenue au cours des derniers jours de la
Guerre Civile : l’écrivain phalangiste Rafael Sánchez Mazas a été victime d’une fusillade avec cinquante autres prisonniers, mais a
réussi à s’enfuir dans le bois et à se cacher. Apparemment, un des soldats à sa recherche qui passait la zone au peigne fin l’a trouvé,
mais l’a laissé s’échapper. La romancière reconstitue les pièces de cette histoire aux multiples personnages et toute de contradictions.
Dans son investigation, sans le savoir, elle ne cherche pas seulement à trouver la vérité, elle cherche à se retrouver elle-même

Excellente adaptation du roman de Javier Cercas. Toute à sa quête, Lola interroge obstinément le passé. Mais le mystère du titre, qui renvoie à une célèbre défaite antique, se résout peut-être dans ce regard où tout se joue entre le républicain vaincu qui tient en joue le fasciste traqué et l’épargne, ou dans le mélancolique Soupir d’Espagne d’un paso doble. La guerre finie, est-il besoin de nommer les héros ?

 

 

Conférence

jeudi 21 mars de 14h30 à 16h à l’IUT de Vannes, Amphi. Sauvy

« La guerre civile espagnole (1936-1939) détermine l’Histoire du XXème siècle espagnol et continue d’être un événement marquant de la vie politique du pays, encore aujourd’hui. Le cinéma, depuis la fin du conflit, devient un lieu d’affrontement d’abord, de légitimation des vainqueurs ensuite, de confrontation des mémoires plus tard. Il s’agira, dans le cadre de cette conférence, d’analyser le processus qui conduit la jeune génération des cinéastes, dont David Trueba, né en 1969, à porter un regard nouveau, sans a priori ni parti pris sur cette guerre. Son film, Soldats de Salamine, contribue à une prise de conscience sur un événement à portée universelle et à la récupération d’une mémoire collective pour l’Espagne. »

Pilar Martinez Vasseur, professeur d’Histoire et de Civilisation de l’Espagne contemporaine à l’Université de Nantes, et directrice du Festival de cinéma espagnol de Nantes.